Sophie KESSLER

Yoga Enfant

Ma découverte du yoga a été fortuite. Une amie m’a proposé de l’accompagner à un cours. Ayant quelques a priori, mais étant de nature curieuse, j’ai accepté. Au début du cours, lorsque le professeur nous a demandé de chanter le mantra « OM », j’ai été déconcertée, ne sachant pas à quoi m’attendre.
La suite m’a beaucoup plu : je suis sortie du studio habitée par un sentiment de bien-être et l’impression d’être « entière », mon corps et mon esprit ne formant qu’une entité. Depuis lors, j’ai suivi des cours régulièrement et, petit à petit, le yoga a occupé une place de plus en plus importante dans ma vie.
Une grave chute en escalade m’a permis de prendre conscience des choses qui ont une réelle importance pour moi et qui sont nécessaires à mon équilibre. J’ai quitté un emploi salarié en contradiction avec mes valeurs pour me focaliser sur l’essentiel.
Le yoga m’a donné des ailes, l’envie irrépressible de mordre la vie à pleines dents, et quand je ne suis pas sur mon tapis, j’aime gravir des montagnes avec l’ambition d’atteindre des sommets toujours plus hauts.
Puis l’envie de partager les nombreux bienfaits apportés par la pratique du yoga, tant sur le plan physique que psychologique, m’a incitée à suivre une formation et à obtenir mon diplôme de professeur de yoga, qui est reconnu par Yoga Alliance.
Ce que j’aime particulièrement dans l’enseignement du yoga, c’est créer de nouvelles séquences, trouver les mots justes pour exprimer une action précise et surtout voir des sourires se dessiner sur les lèvres à la fin de la séance.
J’aime beaucoup cette définition du yoga, extraite de La Bhagavad-Gita, l’un des textes fondateurs du yoga moderne : « Le yoga est le voyage du Soi, à travers le Soi, vers le Soi ».
Au bout du compte, j’aspire à emmener les élèves vers une meilleure connaissance d’eux-mêmes, à travers la pratique des asanas.